Qui paie l’assurance habitation dans le cadre d’une colocation ?

Plusieurs confusions contrarient fréquemment les colocataires et les propriétaires des habitations concernant les diverses assurances de l’immobilier. Généralement, seul le propriétaire est responsable de ses biens. Certes, il faut bien comprendre les enjeux de la colocation et de l’assurance colocation. Quel que soit votre côté, des règles s’appliquent pour mettre une bonne entente.

Qui souscrit l’assurance habitation dans le cadre d’une colocation ?

En règle générale, le bien appartient au propriétaire. Ce qui laisse sans dire qu’il est le premier responsable de l’assurance habitation colocation. Dans certains cas, il prend en charge le paiement des assurances, mais en d’autres points il laisse les locataires s’en charger. Pour un immense bâtiment, il se peut que le deuxième cas reste le plus inévitable. Car il y a beaucoup de risques pour assurer un comité ayant des occupations différentes.

La MAIF propose des formules adaptées à votre situation, surtout en cas de difficulté de gestion du bâtiment. Soit vous mettez la valeur auprès du propriétaire, soit vous vous présentez directement chez votre assureur. Mais il faut toujours se préparer à couvrir soi-même et de choisir votre module idéal.

Les garanties d’une assurance habitation en colocation

En cas de plusieurs locataires, les occupants du bâtiment peuvent s’assembler et payer un seul contrat pour la totalité de l’immobilier. L’assurance en responsabilité civile ne garantit ainsi que la protection des locataires sur les risques locatifs. À savoir les différents dommages que les occupants peuvent causer à l’immeuble durant le bail. L’assurance colocation reste alors limiter à vous protéger des tiers.

Si vous souhaitez par contre élargir votre sécurité, il faut souscrire à des assurances multirisques. Vous serez protégée en cas d’incendie, de vols, cambriolages ou de dégât des eaux. Sans oublier les explosions, les bris d’éléments vitrés, les événements climatiques et les accidents électriques. Il est vraiment important de se couvrir face aux éventuels accidents au sein de la société.

Les droits du propriétaire en assurance habitation

En plus de bien vérifier la tenue des contrats d’assurance habitation colocation, le propriétaire assure la mise en place des zones de sécurité dans les bâtiments. Il peut également être responsable de l’assurance au cas où vous n’arriveriez plus à payer la somme mensuelle. Mais il peut mettre fin à votre bail de location ou ajouter la somme au montant du loyer.

En cas de changement des occupants, il doit mettre à jour le contrat et informer toutes ses locataires. En cas d’incendie ou de cambriolage, seules les personnes inscrites à la liste sont assurées. Chaque locataire doit alors connaitre l’étendue de l’assurance pour adopter le maximum de précautions.

Qu’est ce que l’assurance loyer impayé ?
Assurance habitation : quels critères surveiller avant de souscrire ?