L’assurance habitation couvre-t-elle les coûts de remplacement des serrures après un vol de clés ?

assurance habitation

Publié le : 03 janvier 20247 mins de lecture

Loin d’être des mésaventures anodines, les pertes ou les vols de clés nécessitent de réagir vite et de manière appropriée. En effet, pour éviter que quiconque s’introduise chez vous, vous devez, dans les plus brefs délais, procéder au remplacement des serrures concernées. Or, l’intervention d’un serrurier représente un coût certain. En moyenne, le prix à prévoir pour changer une serrure classique peut dépasser allègrement les 300 euros. Toutefois, si vous disposez d’une assurance habitation, une partie de vos frais sera prise en charge par votre assureur.

Le vol de clés est-il couvert par l’assurance habitation ?

Vous venez de remarquer que vous n’avez plus vos clés sur vous ? Ne paniquez pas ! Avant toute chose, tentez de vous remémorer les lieux par où vous êtes passé et les endroits où vos clés ont pu être déposées par mégarde. Si, en dépit de vos recherches, elles restent introuvables, il faudra songer à solliciter les services d’un serrurier afin d’effectuer rapidement le remplacement de votre serrure. En effet, si une étiquette mentionnant vos nom et adresse figure avec votre trousseau de clés, le risque de subir un cambriolage s’accroît de façon certaine. Toutefois, avant d’agir à l’improviste, veuillez contacter l’assureur auprès duquel vous avez souscrit votre contrat d’assurance habitation. En effet, ce dernier comporte des garanties qui couvrent le vol ou la perte de clés. C’est le cas, par exemple, des formules baptisées « Confort » et « Optimale » de la Société Générale. Ces dernières incluent en effet une assistance serrurerie qui prend en charge ce type de problème. En vous rendant sur le site internet de la compagnie d’assurances, vous obtiendrez plus d’informations à propos des tarifs et des conditions en vigueur. En agissant de cette manière, vous serez assuré de faire des économies et de bénéficier d’un service ad hoc accessible tous les jours, 24h/24. Votre compagnie d’assurances vous permettra notamment d’entrer en contact avec un serrurier partenaire ayant signé une charte de qualité et s’engageant à pratiquer des prix négociés. Un conseiller saura aussi vous orienter sur la meilleure manière d’effectuer vos démarches. De manière générale, sont remboursés les frais concernant le déplacement du serrurier ainsi que la première heure de main-d’œuvre. Si vous avez opté pour une garantie vol de clés, la couverture sera beaucoup plus large. Une partie conséquente des frais de réparation, tels que le changement du barillet, ainsi que du matériel utilisé, est assumée par l’assureur.

De quelle manière procéder pour que l’assurance habitation couvre le vol de clés ?

Le vol de clés est-il couvert par l’assurance habitation ? La réponse à la question suivante est affirmative, à condition d’étudier attentivement les clauses inscrites dans votre contrat et d’agir selon les règles. La première chose à laquelle vous devez songer consiste à déclarer le sinistre à votre assureur. Pour ce faire, plusieurs possibilités se présentent à vous :

  • Rencontrer un conseiller dans une agence : vous serez convenablement informé sur les justificatifs que vous devrez fournir pour que votre assurance habitation intervienne, ainsi que sur la façon de remplir votre déclaration de vol de clés.
  • Téléphoner à votre assurance : il s’agit de l’option la plus efficace pour informer rapidement votre assureur. Vous devrez, par la suite, lui faire parvenir les documents requis.
  • Envoyer un courrier : pour davantage de sûreté, optez pour une lettre recommandée avec accusé de réception.
  • Faire les démarches en ligne : la plupart des compagnies d’assurances disposent d’un espace client qui vous permet de réaliser l’ensemble de vos démarches par Internet. Il s’agit de l’option la plus pratique et efficace.

Afin que votre assureur accepte de prendre en charge les coûts inhérents à un remplacement de serrure, il apparaît impératif de respecter les étapes qui suivent :

  • Procéder à la déclaration du vol de vos clés dans un délai de 48 heures après que le serrurier est intervenu ;
  • Contacter un professionnel agréé (généralement, les compagnies d’assurances fournissent à leurs clients une liste de serruriers avec lesquels elles collaborent).
  • Déposer plainte au commissariat ou à la gendarmerie si vos clés ont été dérobées. Le dépôt de plainte ou le procès-verbal établi à l’occasion fera office de pièce justificative pour la constitution de votre dossier d’assurance.

Vol de clés : le remplacement de la serrure incombe-t-il au propriétaire ou au locataire ?

Après avoir perdu les clés de la maison que l’on loue, une question légitime se pose : est-ce l’assurance habitation du locataire ou celle du bailleur qui doit prendre en charge les frais liés à l’installation d’une nouvelle serrure ? La loi est sans ambiguïté à ce sujet. Si le locataire est jugé responsable des faits (et ce que les clés aient été perdues ou volées), c’est lui ou son assureur qui devra assumer les coûts de réparation. A contrario, si la nécessité de changer de serrure fait suite à une négligence ou un manque d’entretien du logement de la part du propriétaire, c’est à celui-ci ou son assureur de mettre la main au porte-monnaie. Afin d’y voir plus clair, le propriétaire doit payer le remplacement de la serrure en cas de vétusté du dispositif ou s’il est jugé défectueux. Dans le cas d’un oubli, d’un vol ou d’une perte de clés, l’intervention du serrurier est à la charge du locataire. L’assurance habitation de ce dernier couvrira les dépenses dans la mesure des garanties qui ont été souscrites. Le contrat peut, par exemple :

  • ne couvrir que le vol (une preuve du préjudice devra être apportée) et non la simple perte de clés ;
  • ne prendre en compte que certains types de délits (vols des clés à l’extérieur ou à l’intérieur) du domicile ;
  • exiger un remplacement de serrure à l’identique.


Comment trouver facilement les informations importantes de mon contrat d’assurance habitation ?
Qui doit assurer le logement en colocation étudiante ?

Plan du site