Préventions & Mesures simples contre les risques d’incendies

Une fois la fumée allumée, un incendie se répand super vite et le feu deviendra incontrôlable. Elle peut causer de lourdes pertes matérielles et humaines. Il est très important de la prévenir en apprenant sur les risques d’incendie et en prenant des mesures de précaution et de bonnes habitudes au quotidien. Il faut veiller à équiper des matériels nécessaires de prévention et assurer qu’aucun équipement ou installation de la maison ne présente aucun risque.

Installer les avertisseurs d’incendie correctement

Il faut veiller à ne pas commettre des erreurs au moment d’installation ou de remplacement des avertisseurs de fumée et d’incendies. Leur niveau de protection et de sécurité dépend particulièrement de leur fréquence de mise en essai, de leur position, de leur emplacement et de leur nombre. Il faut installer à la fois les avertisseurs photoélectriques et les avertisseurs à ionisations, car les avertisseurs photoélectriques seront déclenchés en cas de fumée alors que les avertisseurs à ionisation avertissent l’existence de flammes. Ces détecteurs doivent être installés au centre de la pièce, loin d’une bouche d’aération, d’un ventilateur ou d’une porte, et non pas sur les plafonds ou les faux plafonds. Pour assurer le bon fonctionnement de ces avertisseurs, il faut faire appel à des professionnels pour l’installation et des conseils anti incendie.

Porter plus d’attention aux équipements de cuisson et de chauffage

Les équipements de chauffage et de cuisson peuvent être une source d’incendie dans la maison. Les poêles à bois, les foyers et les radiateurs portatifs sont des équipements pouvant être aussi dangereux. Voici quelques conseils à suivre pour réduire les risques d’incendie : assurer que l’appareil de chauffage est entretenu et installé par un spécialiste; éviter de brûler à pression les bois traités ou des bois secs dans un foyer à bois ou un poêle; les conduits de cheminée devraient être nettoyés régulièrement; éviter d’entreposer les bois ou tout autre combustible proche d’un radiateur portatif ou d’un poêle; assurer le bon fonctionnement des pièces électriques des appareils de chauffage ; éviter que la saleté, la graisse et les dommages s’accumulent sur les appareils de cuisson, car cela peut être la cause des problèmes. Parmi les conseils anti incendie, il ne faut pas oublier que le collecteur de graisse, les conduits d’aération et les filtres de hotte doivent être nettoyés régulièrement.

Élaborer un plan d’évacuation

Bien connaître l’aménagement interne de son immeuble ne veut pas dire qu’en cas d’incendie, il serait facile de rejoindre un lieu sûr. Le désordre général, la chaleur épuisante et la fumée abondante pourraient mélanger les sentiments, laissant être désorienté et pris au piège. Les conseils anti incendie énoncent qu’il faut prévoir au moins deux issues de secours et reproduire sur un papier les chemins d’évacuation. Des exercices devront être faits pour que la sortie par ses issues de secours soit bien assimilée même par les enfants. Il se peut que la visibilité soit mauvaise durant l’incendie, il est donc très important de maîtriser le trajet vers la sortie même dans l’obscurité.

Connaissez-vous l’assurance pour prêt immobilier ?
Une assurance décès, des informations bonnes à savoir