Les démarches à entreprendre après une tempête ou une inondation

À la suite d’une forte tempête ou d’ une inondation, votre maison a été gravement détruite ou a subi de forts dommages après le passage de ces catastrophes naturels. Les dégâts que ces catastrophes peuvent laisser sont parfois très durs à surmonter surtout au niveau de la fondation si celle-ci doit être réparée. Si vous êtes victime d’une forte tempête ou d’une inondation, il y a quelques démarches à suivre après le passage de ces derniers. Vous pouvez être rassuré, car il existe des assurances qui peuvent vous endommager en cas de catastrophe : l’assurance intempéries.

Prenez les premières mesures

Avant de contacter l’assurance intempéries ou avant l’arrivée des pompiers sur les lieux, il faudrait tout d’abord prendre les premières mesures sécuritaires après une inondation ou une tempête.

Le premier geste à faire c’est de fermer toutes les fenêtres, les portes et les aérations de votre maison.

Puis, coupez l’électricité et le gaz pour éviter les courts-circuits.

Si votre maison comporte des étages, montez-y, et évitez de vous aventurer dans le sous-sol ou dans votre garage, car l’eau peut monter très vite, et ce sera un grand risque pour vous. Restez toujours dans les hauteurs autant que possible.

Récupérez tous les choses importantes comme les papiers administratifs, les objets de valeurs ou les objets qui vous sont très chers, et mettez-les dans un endroit sec que l’eau ne pourra pas atteindre.

Prévenir votre assureur

Après avoir pris ces mesures de sécurité, contacter votre assureur. Il pourra vous indiquer les formalités qu’il faut remplir et les dossiers à fournir pour être assurés. Regrouper le maximum d’informations suite aux dégâts pour que votre assureur puisse évaluer votre cas. Avant de nettoyer, prenez des photos ou des vidéos de l’état des lieux, de tout ce qui a été détruit. Si c’est nécessaire, conservez les objets détruits en guise de preuve. Faites une estimation de la valeur des choses détruites. Ce serait les preuves concrètes pour vous faire indemniser par l’assurance intempéries.

L’indemnisation

Le remboursement des dégâts causés par une catastrophe sera évalué selon la valeur de reconstruction. Les assureurs établissent à leur tour un devis qui va définir le montant de reconstruction ; ce montant ne devrait pas excéder la valeur du bâtiment. Vous serez indemnisé après quelques mois, souvent 3 mois après la déclaration de la catastrophe. Vous avez 5 à 10 jours pour faire une déclaration de sinistre, si vous respectez ce délai, vous pouvez être indemnisé.

Qui paie l’assurance habitation dans le cadre d’une colocation ?
Qu’est ce que l’assurance loyer impayé ?